17 février 2015

Dîner en famille dans un des gîtes

    Emeline, ma fille aîné que vous ne connaissez pas dîne avec nous.    
Posté par Jean THEVENIN à 21:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 février 2015

Démolition du hangar à bestiaux (fin)

    Emmanuel est venu m'aider à enlever les barrières à vaches. Maintenant il n'y a plus de péage ... Nous les avons coupées à la scie à métaux et à la disqueuse.     Qu'allons nous faire à la place ? Un tennis ? une piscine ? un aérodrome ?  Non, non rien de tout cela. Un beau jardin tout simplement avec des ...(vous verrez plus tard)   Voilà plus de parpaings ou presque. Le tracto tout beau est encore venu à notre secours. Pourra-t-il enlever les fondations en béton ? J'en doute. Sinon, une... [Lire la suite]
Posté par Jean THEVENIN à 21:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 février 2015

Démolition du hangar à bestiaux (suite)

  Nous continuons donc le travail avec Emmanuel (très fidèle) et ... Michel qui nous a rejoint. Il fait très beau, froid. Nous sommes trois. Me voilà ravi car nous progressons bien.       De mon poste d'observation, j'aperçois Quentin qui nous regarde.   Le démontage est terminé.   Maintenant, il faut nettoyer. Chacun prend sa panne...   Allez Michel, encore un effort !   Qui se cache derrière son bonnet ?   Encore douze voyages Emmanuel ! Merci pour... [Lire la suite]
Posté par Jean THEVENIN à 20:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 février 2015

la salle des gardes

  En 2010, nous découvrions cette grande salle dans un triste état : un trou béant à la place de la fenêtre, des parpaings qui remplacent les pierres, un pignon bien moche, une fenêtre à coussièges remplacée par une porte, un pavement inexistant...mais une belle cheminée, de beaux encadrements  de portes, des détails de sculptures... pour moi, c'était magnifique puisque j'imaginais la salle terminée.            
Posté par Jean THEVENIN à 19:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 février 2015

Démolition du hangar à bestiaux (suite)

  Nous en étions ici la dernière fois       Aujourd'hui, Gérald est venu me donner un coup de main avec Emmanuel. En ce début de journée,il fait froid.           Du haut du hangar, voilà ce que nous regardons       Ces deux grands hangars seront démontés plus tard (dans quelques années) car ils sont trop proches du manoir               Mes ouvriers sont à l'ouvrage avec leur patron. Pour se réchauffer,... [Lire la suite]
Posté par Jean THEVENIN à 19:07 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
26 janvier 2015

Manoir

Le dictionnaire donne comme définition au mot MANOIR : habitation ancienne et de caractère, d'une certaine importance, entourée de terres.   L'enseignement Professionnel du menuisier de Léon JAMIN (les trois tomes sont une mine d'or de connaissances et d'expériences, de plus, écris dans un excellent français) donne une autre définition intéressante. Je vous laisse lire. et bonne nuit !
Posté par Jean THEVENIN à 21:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 janvier 2015

une vue du manoir au sommet de la colline en face

  On peut voir la chapelle saint Antoine à gauche de la photographie.
Posté par Jean THEVENIN à 20:27 - Commentaires [1] - Permalien [#]
25 janvier 2015

Aymeric en attendant joue

avec le chien Luna pendant que Jacques et Quentin se dépensent sans compter.        
Posté par Jean THEVENIN à 20:23 - Commentaires [2] - Permalien [#]
25 janvier 2015

Premières plantations d'arbres

      Pour cacher les poubelles que nous voyons du manoir, Vanina plante un marronnier blanc ou rose (ce sera la surprise)   Puis, c'est à mon tour de planter un châtaignier. Il y en aura d'autres... car le manoir sur ces 1,6 hectares de terres n'a pas beaucoup d'arbres et c'est tout un symbole de planter pour les générations à venir.              
Posté par Jean THEVENIN à 20:13 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
25 janvier 2015

Démolition du hangar à bestiaux (suite)

    Le travail se poursuit avec le temps qu'il faut pour continuer à démonter les plaques de fibro-ciment au delà de la deuxième ferme           Puis démontage des pannes (clouées)  à la masse pour les dégager des échantignolles et comme j'ai cassé le manche de la masse, j'ai terminé à la scie.           et enfin démontage la première ferme. C'est facile car il suffit de démonter les tire-fonds avec de simples clefs et de chasser les chevilles... [Lire la suite]
Posté par Jean THEVENIN à 19:40 - - Commentaires [1] - Permalien [#]