TREVENALEUC, un manoir breton

17 avril 2017

Un peu de terrassement

Tracto démarre cette fois-ci et très bien (Evidemment, le fusible du chargeur était mort et moi je n'y connaissais rien. Merci Emmanuel)

P1090075

 

 

P1090082

 

 

P1090078

P1090077

Cultures de printemps.

 

P1090076

Posté par Jean THEVENIN à 21:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Des semis de potirons

Cela va plaire à Philippe... je me lance dans les semis de potirons ou potimarrons. On verra.

P1090090

Posté par Jean THEVENIN à 20:55 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

Suppression du parquet de la cuisine.

Emmanuel commence à démonter le parquet. Celui-ci sera reposé dans mon futur atelier.

P1090062

 

 

P1090065

 

 

P1090079

 

 

P1090080

 

Une pierre de granit qui semble être un dallage...

P1090091

 

Je trouve plein d'éclats de granit qui sont les restes de la cheminée. Il va falloir faire un puzzle.

P1090092

Posté par Jean THEVENIN à 20:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

Fabrication du dormant de la porte

P1090042

 

Préassemblage du dormant à l'atelier.

P1090045

 

 

P1090047

 

Puis sur place

P1090061

 

 

P1090063

 

 

P1090066

 

Il faut recouper la porte en hauteur.

P1090068

 

 

 

 

Là, c'est bon.

P1090083

 

 

P1090084

 

Fixation avec quelques pattes à pointes.

P1090085

 

Le scellement est fait avec la terre jaune et un peu de sable.

P1090086

 

 

P1090087

 

 

P1090089

Maintenant, il ne reste qu'à poser les pentures que j'attends. (et voilà l'autre face pour Benoit)

 

P1090093

 

Et la suite sera l'habillage des ébrasements avec des planches simples.

P1090094

Posté par Jean THEVENIN à 20:25 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

10 avril 2017

Une journée ordinaire

La journée commence de bonne heure par un tour à la déchetterie. Puis comme le tractopelle ne démarre pas à cause d'un nouveau problème de batterie, je prépare l'installation du dormant de la porte en retaillant les pierres destinées à recevoir celui-ci.

P1090034

 

Emmanuel dégage le soubassement de la porte bouchée qui donne vers l'extérieur. Comme le sol est bien humide à cet endroit, nous allons enlever quelques lames de parquet pour ventiler sous le plancher. J'espère bien découvrir autre chose qu'un vide sanitaire, c'est à dire une vraie cave le jour où
nous décaisserons la terre. Mais je rêve beaucoup vous savez bien !

P1090035

 

 

P1090036

 

 

P1090037

 

 

P1090038

 

J'ai acheté un lot de bois de chêne et d'acacia pour les nombreux travaux de menuiserie qui m'attendent. J'en suis à la septième bille il me semble.

P1090040Bonne nuit.

Posté par Jean THEVENIN à 21:50 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


02 avril 2017

Divers

Nous terminons la journée en rangeant le bois et en rebachant les tas de terre jaune.

P1090029

 

 

P1090019

 

 

P1090028

Posté par Jean THEVENIN à 20:08 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

La cheminée de la cuisine

Lorsque nous avons démoli les cloisons en brique de la cuisine, nous avons découvert ce qu'il reste de la cheminée. Peu de chose : les deux chapiteaux et les pieds droits sont encore en place. Le linteau a été remonté dans la future buanderie à côté. Les corbeaux ont été "buchés" sans scrupule et la corniche s'il y en avait une a disparu. J'espère beaucoup en décaissant la deuxième cave sous cette même cuisine retrouver des morceaux de pierres pour reconstituer les formes des éléments manquants.

Un architecte du patrimoine de passage m'a tout de suite indiqué la hauteur du linteau à l'origine (1er dessin -pardon pour la qualité, c'est une photo). Mais pour moi, cela ne collait pas. A quoi sert une pierre aussi grosse au dessus de part et d'autre du linteau ?

En dégageant des restes de plâtre, j'ai découvert sur la pierre supérieure de section carré (400 X 400 mm) des entailles qui à mon avis permettaient de recevoir le linteau (2ème photo du dessin)

Voilà donc les photos pour comprendre. (L'âtre de la cheminée est bouché par des parpaings et du plâtre.)

 

Le côté gauche de la cheminée.

P1080961

 

Le côté droit.

P1080962

 

L'entaille en haut à droite de la pierre carrée.

P1080963

 

L'entaille à droite plus visible.

P1080964

 

Le linteau déplacé dans l'autre pièce.

P1080965

 

 

En faisant un gabarit en contre-plaqué, je positionne le linteau à sa place. Si c'est bien comme cela ?

P1090022

L'entaille correspond moins à gauche au niveau des pentes.

 

P1090023

 

A droite, c'est pas mal.

P1090024

 

1er dessin

P1090031

 

2ème dessin qui doit être le bon. A confirmer. Remarque : à l'office de tourisme de Josselin, le linteau d'une cheminée de la même époque est placé assez haut.

P1090032

Posté par Jean THEVENIN à 19:40 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

Des planches, encore des planches

Sur les poutres d'une partie du commun étaient stockées de vielles planches. Comme nous avons besoin de place, nous faisons à nouveau du ménage. Puis rangements divers toute la journée.

P1090009

 

 

P1090010

Les planches seront triées. La plupart iront au feu à causes des insectes xylophages.

 

P1090026

 

 

P1090011

 

Je ramène un lot de rampes d'éclairage donné sur "le bon coin" pour mon futur atelier.

P1090008

Posté par Jean THEVENIN à 19:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 mars 2017

Changement des palâtres d'une porte (fin)

Hier, je n'ai pu travailler que quelques heures ce qui m'a permis de terminer la maçonnerie. J'en tire un enseignement : quand la "colle" est trop molle, c'est bon pour le remplissage à l'intérieur du mur car cela rentre partout mais pour le parement, cela n'est pas bon car ça"dégouline"et le mur "prend du ventre" donc tout est question de dosage eau terre. Rien de mieux que cette première expérience de percement. Pour le prochain travail, le mur fera 1,80 mètre d'épaisseur...

P1080995

 

 

P1080996

 

 

P1080998

 

 

P1080999

 

 

P1090001

J'ai démonté et ramené des casiers à lapin en béton donnés sur "le bon coin" à côté (Josselin) En les chargeant, (l'effort et le poids) je me suis dit, tu es fou avant que tu aies des lapins... et bien ils serviront pour les poules ? (rires) En attendant, le jour où j'en aurai besoin, ils seront là !

Posté par Jean THEVENIN à 19:20 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

19 mars 2017

Les derniers enduits au plâtre

Emmanuel pendant ce temps, enlève les enduits au plâtre de la chambre du Seigneur. Lorsque cela sera terminé, nous aurons une meilleure lecture de la pierre pour comprendre l'histoire des murs...

P1080984

 

 

P1080985

Posté par Jean THEVENIN à 18:16 - - Commentaires [5] - Permalien [#]