16 mai 2015

Déchetterie (encore et encore...)

Plus que deux chargements et je pense que cela sera terminé pour la 1ère porcherie. Ce sujet n'est guère passionnant pour les internautes mais il fait bien partie du programme du "grand nettoyage" pour une durée de deux ans environ (encore deux porcheries).
Posté par Jean THEVENIN à 21:04 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

14 mai 2015

Un nouveau carreau de terre cuite avec motif

  C'est avec un immense plaisir que j'ai trouvé un autre carreau de terre cuite avec un animal en relief. Vous le voyez avant le nettoyage   pendant le nettoyage sous l'oeil attentif des enfants et de Vanina       C'est un lion couronné avec une fleur de lys, le même modèle que celui d'un manoir voisin. Il n'est pas encore bien nettoyé sur la photo.
Posté par Jean THEVENIN à 20:23 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
11 mai 2015

"le jongleur aux chiens" est de retour

Armelle Gautier (mon historienne préférée) va être très contente. J'ai tenu dans ma main deux carreaux de terre cuite en très bon état montrés par un des anciens propriétaires. L'un représente "le jongleur aux chiens" avec sa tête compléte cette fois-ci et tous les détails. L'autre représente une licorne. Son état est parfait, il devait être dans un angle d'une pièce car il ne présente aucune traces d'usure.      
Posté par Jean THEVENIN à 22:02 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
11 mai 2015

Une vue aérienne du manoir

Cette photo prise dans les années 1980 permet de comprendre l'implantation des bâtiments. Deux remarques : mon futur atelier n'est pas encore construit ainsi que la troisième porcherie (collée actuellement au bord de la route) Sinon, j'ai remarqué plein de détails trop longs à énumérer. Je vous laisse regarder.    
Posté par Jean THEVENIN à 21:43 - Commentaires [8] - Permalien [#]
11 mai 2015

Démolition d'une porcherie (suite)

Encore un nouveau chargement pour la déchetterie mais il n'y a pas de photos car je n'avais pas l'appareil ce jour là.   J'ai tout de même travaillé au nettoyage et au tri des compartiments à cochons. Il va falloir enlever les parpaings et les charger dans la remorque.  
Posté par Jean THEVENIN à 21:19 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
06 mai 2015

Une cuisine en chêne pour le gîte (suite)

  Défonçage des entailles des fiches à vases   on commence par le ferrage des portes   puis des montants (encadrements)   finition des entailles au ciseau puis pose des fiches avec des vis           et voilà deux portes montées
Posté par Jean THEVENIN à 20:28 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

04 mai 2015

Un mur bien mystérieux

Récemment, un monsieur me faisait remarquer qu'un des murs du cellier paraîssait avoir été doublé. De plus, un des corbeaux au lieu de faire saillie du mur, était au contraire sur le même plan que celui-ci. Conclusion, il semble y avoir quelque chose d'anormal. Pelle et pioche en main, avec Xavier, (un ami) nous nous sommes mis à l'ouvrage. Que y-a-t-il derrière ce mur ? un escalier qui descend encore ? et qui mène vers où ? Cela n'est pas possible car la dernière marche est bien visible.   le" contre mur" vient mourir contre... [Lire la suite]
Posté par Jean THEVENIN à 22:26 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
04 mai 2015

Démolition d'une porcherie (suite)

Nous avons tous deux (avec Emmanuel) enfilés des combinaisons complètes pour faire le tri et mettre en sacs. Une autre remorque est pleine de parpaings. Le travail avance. Nous avons bien compris que rien ne se fait en un jour...    
Posté par Jean THEVENIN à 21:28 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
04 mai 2015

Déchetterie (suite) encore !

    Hum !! la bonne odeur ! je ne fais pas d'autres commentaires... (c'est le contenu de la première porcherie ; sauf le matelas). Encore trois voyages ?   J'ai roulé toutes vitres ouvertes et en plus, il pleuvait !                                      
Posté par Jean THEVENIN à 21:15 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
28 avril 2015

Une cuisine en chêne pour le gîte (suite)

Le travail personnel se poursuit le soir après le travail professionnel...   Poncage des emboitures (montants et traverses) avec la ponceuse portative       toupillage des feuillures       le fer est en place dans la lumière de l'arbre pour toupiller la dernière moulure   c'est chose faite   le parement d'une porte   le contre-parement.    ps : regardez demain des racines et des ailes à la télévision car Vanina sera peut être visible... ... [Lire la suite]
Posté par Jean THEVENIN à 22:43 - - Commentaires [6] - Permalien [#]